Kuda, Kuda

Publié le par Qalawun

Where have you gone, O golden days of my spring? Eugene Oneguin. Habitudes du vieux singe. Verre de vin géorgien. 01:40. 11 juin 2017. Londres. Existence comfortable. Ces années sans écrire. Dans quelques jours, papa. Papa à deux - deux papas. Une de ces expériences Nouvelle Vague. Mon cordon ombilical aboutit à Dallas. Anxiété pré-natale, pré-parentale. Que faire? S'il est moche? ou bien s'il a un pied bot? s'il est anémique ou si ce n'est pas le mien? Petite chose hurlante, chair de ma chair? Et elle, la donneuse. Et elle, la mère porteuse. Femmes importantes, absentes, précisémment américaines. Te rends-tu compte? Les réponses aux questions qui m'échappent. Un nom russe. Le froid, Olga, Eugene.

Te rends-tu compte des efforts qu'il faut pour parvenir à une GPA? Gestation pour autrui. Mots cliniques frissonants. Effort passionant, donation, compensation, avocats, agences, génétique, médecins, United Airlines, films de boules (eh oui), Marylebone, steakhouse, roues à aubes, pancakes, déceptions, persistence, foi, coude-à-coude, procréation, amour, vie. Deux hommes et un couffin. 

Elle là-bas. Nous, Londres. Moi, ma tête. Aujourd'hui, coupe à 9 livres. La Roumaine qui me coiffe, entourée d'Italiens. Tu sais, ces coiffeurs à la chaîne dans les quarties touristiques. Tatoos, muscles, un peu sales, moites mais kinky. Cinq ans à Londres, l'anglais hésitant. La grande lessiveuse européenne. Elle aime l'anglais, tant et si bien qu'elle engueule son collègue italien qui parle... italien. Lui s'occupe d'un jeune écerverlé. Elle me tartine de wax, mains gluantes, blonde péroxydée, trente ans, longue journée de travail, get me out of there. Je sors, aisselles suantes. Petit look de papa façon Croisic. Short Mark & Spencer quand même un peu moulant, chemise Hacket rentrée dans le short. J'ai fait deux ourlets au short pour montrer mes cuisses un peu plus. Sac à dos bourgogne façon Exchange Student. Plutôt pas mal. Quelqu'un me dit "working class". S'ils ont faim, qu'on leur donne de la brioche.

Ma vie s'arrête-t-elle jeudi? J'entends, ma vie telle que je la connais. Cet oubli du Moi. J'attends. Réapprendre. Fini les conneries! Désormais c'est le rejeton avant tout, devant nous, devant moi, nous après lui. Mon fils. Tu sais, cette histoire de bucket list. Tout d'un coup, j'ai envie d'une Biennale à Venise. D'un Fontana à vingt-quatre fentes, de la Barcarolle d'Ofenbach, de la Goëlette America, d'une orgie, d'une soirée MDMA, de cette putain de grasse matinée. Et je me dis qu'il a pensé à ca, mon ami israélien de toujours. L'amitié précieuse qui nait des amours veuves. Parfois j'aimerais être un meilleur ami. Il est difficile de bien faire. Du haut de son existence comfortable, s'endormir, oublier, s'enfermer. Qu'on me donne un fils!

Nuits sans sommeil, me voilà!

Sun of the Sleepless! melancholy star!
Whose tearful beam glows tremulously far,
That show’st the darkness thou canst not dispel,
How like art thou to Joy remembered well!
So gleams the past, the light of other days,
Which shines but warms not with its powerless rays:
A night-beam Sorrow watcheth to behold,
Distinct, but distant – clear – but, oh, how cold!

Byron

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article